iLasik

ilasik

Le “i” dans iLASIK indique « individuel », car le traitement est individualisé pour chaque patient.

Avec l’iLASIK, il est désormais possible, pour la première fois, d’adapter toutes les étapes de l’opération individuellement à chaque patient. Cette capacité à s’adapter aux particularités de chacun permet une correction sur-mesure de l’anomalie visuelle, et conduit à un résultat optimal. La technologie utilisée dans la méthode iLASIK est testée et digne de confiance. Aujourd’hui la NASA et l’armée américaine elle-mêmes envoient leurs astronautes et leurs pilotes en bénéficier. La méthode iLASIK donne les meilleurs résultats, en particulier sur des personnes qui doivent posséder d’excellentes capacités visuelles comme les astronautes et les pilotes, dans des conditions naturelles extraordinaires. Cela peut-être obtenu avec la méthode iLASIK.

Déroulement de votre traitement:

  1. Étape 1:
    L’analyse par détection de front d’onde en 3D (Wavefront) permet de déterminer individuellement « l’empreinte génétique » de l’œil, ce qui est pris en compte lors du traitement de la cornée.
  2. Étape 2:
    La technologie la plus récente est employée lors du traitement iLASIK. Le volet cornéen est effectué sans incision. ILasik garantit d’excellents résultats, et ce type de chirurgie au laser utilisant Intralase facilite la guérison, qui sera très nettement accélérée. Le Laser Femtoseconde permet une création optimale du volet sur votre cornée ainsi qu’une guérison rapide de la plaie.
  3. Étape 3:
    Un traitement des yeux au laser sur-mesure: après l’utilisation de la technologie WaveScan, votre profil personnel sera créé sans couper votre volet cornéen, avec la technologie la plus récente.
    Votre vue sera maintenant améliorée, selon la portée permise par le traitement ILasik, avec la technique Advance CustomVue. Tout est cohérent avec votre qualité visuelle individuelle. Le laser Eximer en combinaison avec l’analyse par détection de front d’onde garantit un traitement individuel, une reconnaissance automatique de l’iris ainsi que des variables de numérisation des espaces et du taux d’impulsion laser.

Ilasik operations

La technologie iLASIK est aussi ou appelée Femto-Wavefront-LASIK!

Il s’agit de la combinaison du LASIK contrôlé par technologie de front d’onde et de la chirurgie Femto-LASIK.

  1. Wavefront – Technologie d’analyse par front d’ondes (Aberromètrie)
  2. Incision cornéenne avec le Laser Femtoseconde
  3. Correction basée sur la technologie de front d’onde

Lors de l’analyse par technologie de front d´onde, la distance focale de votre oeil est mesurée à plus de 200 endroits différents. Ces données fournissent une «empreinte» personnelle de l´œil. Le chirurgien détermine au cas par cas la taille et la position de l’incision dans la cornée, L’ablation de la cornée repose sur l’analyse de front d’onde. Chaque point de la cornée est spécifiquement corrigé.

Méthode de travail de l’aberromètre:
Pourquoi l’analyse par front d’onde ?
L’aberromètre est un appareil de diagnostic qui est utilisé dans l’analyse de front d’onde également appelé aberrométrie. L’examen aberrometrique permet de détecter et quantifier les défauts optiques de l’œil humain.

L’aberromètre fonctionne comme suit: une source lumineuse à faisceau unique est projetée dans l’œil et se focalise sur la rétine dont chaque rayon est analysé. L’étude du front d’ondes par l’aberromètre examine la réfraction globale de l’œil en 3D, à plus de 200 endroits. Cela permet de déceler et de classer les imperfections optiques afin de guider le laser Excimer lors de la photo-ablation spécifiquement destinée à les traiter.

Les imperfections sont capturées et enregistrées sur une « cartographie » qui correspond à une représentation graphique de toutes les défauts du système optique et est donc souvent désigné comme l'”empreinte” de l’œil.

Le système front d’onde WaveScan
Le système front d’onde WaveScan utilise un Aberromètre de type Hartmann Shack (analyse de Fourier), lequel enregistre quelques 240 points de données différents et évalue 100% de ces données avec l’algorithme de Fourier (un front d’onde à base de l’algorithme de Fourier fournit des données de meilleure résolution). Une haute précision est ainsi assurée.

Incision cornéenne avec le Laser Femtoseconde:

Qu’est ce qu’un laser Femtoseconde ?
Le laser Femtoseconde est un laser qui émet dans la gamme infra-rouge (1053 nm), il fonctionne avec une très petite taille de spot (1/100 mm), ses impulsions sont ultra-brèves (1 Femtoseconde = 10-15 s = 0,000.000.000.000.001 s).
En ophtalmologie le laser Femtoseconde est utilisé pour la découpe de la cornée. Dans la méthode iLasik ou Femto Lasik, le laser Femtoseconde (procédé informatisé et autonome) remplace le micro kératome (procédé mécanique manuel) qui était traditionnellement utilisé dans la première étape du Lasik, soit l’incision cornéenne.

En outre, le Laser Femtoseconde est également employé pour la correction d’une courbure irrégulière de la cornée (astigmatisme cornéen élevé), pour l’implantation intra-cornéenne d’un segment d’anneau, ou encore pour la greffe de cornée.
Le laser Femto seconde garantit la stabilité du volet cornéen (Flap en anglais), une meilleure cicatrisation de la plaie et une plus grande stabilité biomécanique. Etant donné que la découpe au laser provoque peu d’erreurs, la technologie Femto-LASIK fournit de bien meilleurs résultats. En évitant les complications liées à l’incision, la sécurité de l’opération est également plus importante.

Correction front d’onde – laser Excimer (VISX STAR S4 IR Laser Excimer)
La méthode au laser Excimer en association avec l’analyse de front d’onde (aborremetrie) garantit un traitement individuel, une reconnaissance automatique de l’iris ainsi qu’un variable Spot Scanning (VSS) et variable Laserpuls-Rate (VRR). Le laser Excimer, produit dans la fin des années 70, a un rayonnement qui se situe dans la gamme des ultraviolets. Les impulsions sont produites dans un mélange de gaz sous haute pression, qui est compensée par une décharge à haute tension de 25.000 volts dans un état fortement stimulé. Par positionnement sélectif des impulsions laser, contrôlées par ordinateur, la cornée peut être modélisée afin que les erreurs de réfraction existantes, telles que l’hypermétropie, l’astigmatisme et les défauts visuels d’ordre supérieur soit atteints. Ce processus est appelé la photo-ablation.

ilasik

Avantages du VISX STAR S4 IR Laser Excimer:

Une reconnaissance VISX de l’iris totalement automatisée
Le motif de l’iris est – comme une empreinte digitale – une caractéristique individuelle. Lors de l´examen préopératoire une image de l’iris est prise lorsque le patient est assis, et l’on peut ajuster l’œil plus tard lorsqu’il est allongé. C’est possible grâce à la reconnaissance arienne, et les données (obtenues lors de l’analyse de front d’onde) peuvent être correctement projetés dans la cornée du patient allongé. La reconnaissance arienne fournit donc une base pour l’orientation correcte du traitement.

Variable Scanning Spot (VSS) Variable Répétition Rate (VRR)
Tandis que les premiers lasers Excimer émettaient des rayons laser à grand diamètre, les appareils modernes actuels émettent un faisceau laser à très petit diamètre et se déplacent à haute fréquence sur la cornée (flying spot). À l’aide d’un mécanisme de renvoi d’information, on sait à quel endroit le laser a déjà incisé le tissu cornéen. Cette élimination minutieuse des tissus cornéens permet un traitement approprié et ménageant la cornée, dans la mesure où un point d’est jamais traité plus d’une fois.

Le laser Excimer VISX STAR S4 IR dispose d’un faisceau laser variable dont le diamètre peut varier de 0,65mm à 6,5mm. En outre le taux d’impulsion laser est adaptable de 6 à 20 Hz. Cela permet d’obtenir le même résultat avec une moindre ablation de la cornée. Cela est particulièrement d’un grand intérêt pour les patients présentant une cornée mince.

ActiveTrack 3-D Eye Tracking System
Les Eye Tracker « oculomètres » sont des éléments essentiels des systèmes de lasers modernes.
Les Eye Tracker (oculomètres) détectent tous les mouvements des yeux, même minimes et involontaires, et cela à la vitesse de l’éclair: des capteurs ultrasensibles et des caméras surveillent la position de la pupille avec environ 120-240 mesures par seconde. Si pendant l’intervention le patient bouge l’œil – ou la tête – l’occulomètre envoie un signal au laser et lui indique le changement de position. Le laser adapte son profil d’ablation à la nouvelle position et suit pour ainsi dire le mouvement oculaire (d’où le terme à la vitesse de l’éclair).
Les occulomètres ordinaires sont uniquement capables de retenir les mouvements horizontaux et verticaux (dans l’axe x et y). Les nouvelles technologies telles que l’Excimer VISX STQR S4 IR sont des lasers à reconnaissance arienne intégrée, ce qui permet ainsi de prendre en compte les mouvements de rotation oculaire supplémentaires.